Le retour au naturel de Muriel

13:28

Retour au naturel

Témoignage  

Le retour au naturel de Muriel


La charmante Muriel, naturelle depuis bientôt deux mois, nous raconte son aventure capillaire et notamment son big chop. Elle nous livre ses impressions et sa vision du retour au naturel. 


Bonjour à tous, je m’appelle Muriel. Originaire de la Guadeloupe et du Gabon, je vis en France depuis maintenant près de 2 ans. Je suis étudiante en 2ème année de math et économie à Rennes. Je suis naturelle depuis le 26 juin 2012, donc peu de temps. Le "big chop" me trottait dans la tête depuis bien longtemps et lorsque j’ai vu des filles comme Aurélie que je suivais depuis longtemps sur YouTube ne pas hésiter à le faire, j'ai décidé de sauter le pas. 

 Mon enfance et adolescence capillaire
Je suis la seule de ma famille à avoir la « texture afro » de mon père. C'est ma mère qui m'a défrisé les cheveux pour la première fois (à l’âge de 8 ans) sans savoir réellement les incidences que cela pouvait avoir sur ma chevelure car elle est d'origine indienne. Du coup l'entretien était devenu très délicat. Puis vers 11 ans, j'ai finalement arrêté le défrisage mais malheureusement je pensais à l'époque que mes cheveux allaient redevenir comme avant, sans passer par la case « big chop » … J'ai donc passé 4 ans avec des cheveux en transition. Au bout de ses 4 ans je n'en pouvais plus car je ne savais vraiment pas comment les entretenir. De plus les produits qu’utilisaient mes sœurs et ma mère ne correspondaient pas à mes besoins capillaires. J'ai donc de nouveau défrisé mes cheveux. Alors mes cheveux se sont mis à se casser beaucoup plus, ils ne poussaient pas, et à chaque défrisage, je perdais énormément de cheveux. J'essayais donc de les défriser le moins possible, en espaçant mes défrisages de 6 mois, mais cela ne donnait aucun résultat. 


Mon retour au naturel

Maintenant que je suis étudiante et que j'ai appris par mes amis, forum, magazines, comment nourrir et protéger mes cheveux, j'avais besoin de retrouver ma chevelure naturelle. Non seulement pour ma santé capillaire, mais aussi parce que je ne me voyais pas défriser mes cheveux toute ma vie. A long terme cela peut vraiment nuire à notre santé. De plus, c’est aussi assumer mes cheveux, pour moi, m'accepter comme je suis, après avoir été très longtemps complexée par la nature de mes cheveux. Enfin, le défrisage en France me coûtait vraiment trop cher. Je les défrisais seulement en salon pour être sure que mes cheveux ait de vrai soins. Des défrisages à 95 euro, des gammes de produits spécialisés à 86 euro, cela me revenait beaucoup trop cher et pour rien. Je crois qu'il était temps de stopper tout ça. 

Aujourd'hui, j’utilise, pour mes cheveux, une crème chaque jour et un bain d'huile avant shampoing, un après- shampoing et un masque. J'utilise du beurre de karité que je fais fondre en bain marine et j'ajoute de l'huile de palme et de ricin. 

Naturelle, je me sens libre

Depuis mon big chop, réalisé par une coiffeuse, je me sens plus libre. C'est-à-dire que je n’éprouve plus le stress du défrisage à faire lorsque qu'il y a des repousses. Au début, je pensais vraiment devoir affronter le regard des gens, mais cela n’a pas été le cas, bien au contraire. J’avais prévenue la plupart de mes amis que j'allais couper mes cheveux, et pour les autres, ils ont aperçu des photos de moi sur facebook avec les cheveux courts. Ceux qui me disent : « oOh qu'est ce qui c'est passé ?? Tes beaux cheveux qui étaient long et tout ?? » eh bien, je leurs explique tout simplement que j’avais envie de retrouver mes cheveux naturels, c'est tout. Pour moi ce sont aux gens de s'adapter à ma nouvelle coiffure. Je n'ai pas à me justifier ou me sentir honteuse. Ce sont mes cheveux et je les assume. Je n'ai aucun regret, je me sens bien et zen. Être décidée et confiante me permet de me sentir bien les cheveux courts. 
Le seul hic c’est peut-être les coiffures. Etant donné que je viens juste de les couper, je peux pas vraiment faire grand chose, mais je peux m'adapter en jouant sur les styles et notamment avec des bijoux : boucles d'oreilles, collier... 

Mon objectif

Pour l'instant, mon seul objectif est d'avoir des cheveux en bonne santé, bien hydratés et bien nourris !! Je n'ai pas forcement envie qu'ils soient longs comme avant car ce serais regretter ma coupe. Néanmoins, les voir enfin pousser sainement serait une preuve pour moi d'un changement bénéfique. 

Le conseil que je vous donnerais

Si vous hésitez à revenir au naturel alors pesait bien le pour et le contre, mais sachez une chose : soyez prête ! Car même pendant mon big chop la coiffeuse me disait : « à votre place je ne les couperais pas, avec la longueur que vous avez…» mais j’étais vraiment décidée ! De plus, sachez que vous ne perdez vraiment rien en arrêtant tous ces produits chimiques sur vos cheveux. 

Un dernier mot

Je remercie Naturalbb pour son blog et ses videos ainsi qu' Aurelie sur youtube. Merci pour toutes vos vidéos et vos conseils, franchement ça m'a beaucoup aidé et motivé !

Muriel

_______________________________

Un grand merci à Muriel, pour son témoignage. Si, vous aussi, vous voulez partager avec nous votre parcours capillaire, votre expérience du retour au naturel, vos astuces, conseils ou idées coiffures, et figurer dans ce blog, envoyez-moi un message à naturalbbdiamond@live.fr
Je me ferai un plaisir de vous accueillir sur ces pages Web ! ;)
A très bientôt.

NaturalBBdiamond
_______________________________

A voir aussi :
ACCUEIL

You Might Also Like

2 commentaire

Merci de ton passage sur mon blog ! Je suis impatiente de lire le petit mot que tu vas me laisser ;) N'oublie pas d'ajouter ton pseudo (c'est plus sympa de savoir qui commente) et de t'abonner au blog (par e-mail ou Facebook) pour suivre toutes mes actualités !
A très vite !
Ursula

Subscribe